• 6 place de la liberté, 97490 Sainte Clotilde
  • +262 262 73 04 00
  • centrejayayoga@hotmail.com

Chrysalide




"La Transformation Fondamentale"

"Jâtyantara Parinâma Prakritya âpurât"
Kaivalya Pada, yogas sutras de Patanjali


"C’est par le débordement des potentialités naturelles que survient la transformation ou la naissance d’une substance en une autre".

Ce verset, qui semble au premier abord concerner la nature organique de toute substance, mis dans son contexte de travail spirituel, décrit le processus grâce auquel l’évolution sur tous les plans de l’être vivant peut être accélérée.
En ce qui concerne les pratiques yoguiques, il s’agit là de montrer comment un mental ordinaire peut faire un bond qualitatif dans un état transcendant. Ce phénomène a son équivalent dans le plan physique.

Dans la pensée Indienne, "Jati" signifie substance, voire catégorie, règne. Ainsi à l’intérieur d’un même règne, minéral, végétal, animal, humain, cosmique, les catégories sont nombreuses et avec elles les niveaux d’évolution et de conscience. Un félin n’agit pas de la même façon dans le monde qu’un mouton. Cela prévaut pour les différentes catégories d’hommes. Cela ne remet pas en question les droits d’égalité de chacun, mais confirme leurs disparités physiologiques et mentales. Un changement de catégorie implique une transformation fondamentale de sa substance. Le nuage devenant la pluie ne change pas sa nature fondamentale. Un homme ignorant empli d’impuretés, de calamités, de kleshas (afflictions) qui transforme sa conscience et l’éclaire agit sur sa nature fondamentale. Il ne sera jamais plus le même. C’est cela le processus de Jatyantara parinâma.

*Jati, naissance dans une autre catégorie,
*Antara, transformation,
*Prakriti, nature,
*Apurat, débordant, qui compense.

Prakritiyâpurât est donc la loi de la nature qui comble ses fossés.


Lorsque vous entreprenez une démarche de connaissance de soi, vous abordez de front ces problématiques, à savoir votre appartenance à un genre, un niveau, des potentialités, et le chemin envisageable pour votre propre élévation ou perfectionnement.
Il vous faudra donc transformer ces plans. Pour cela, vous ne pourrez le faire que de l’intérieur. C’est là, la règle fondamentale du yoga.

Votre métamorphose ne peut être qu’inhérente à votre propre nature.
Vous ne pouvez métamorphoser que ce qui est déjà métamorphosable en vous.
Vous ne pouvez changer que ce qui est potentiel dans votre propre substance
.

Mais lever les voiles d’avidya (l’ignorance) qui cache les facultés inhérentes à votre nature, nécessite un long travail.

Il vous faut vous révéler à vous même.

C’est un travail d’alchimiste sur votre propre structure, physique et mentale.
Pensez à vous, il y a plus de vingt ans pour certains, quelques années pour d’autres. Pensez à vous lorsque vous avez commencé votre pratique avec nous au centre Jaya et observez les changements obtenus. Qui seriez-vous aujourd’hui sans votre savoir spirituel ?
Je pense souvent à ceux qui n’ont pas persévéré..

Les expériences spirituelles heureuses ou malheureuses, à l’image d’ailleurs de la vie ordinaire, créent en vous une véritable alchimie, physique, mentale, spirituelle.
Les impressions latentes laissées par la pratique sont des rémanences causes du mouvement rapide ou lent de la transformation de votre prakriti.

L’enseignement spirituel est là pour faire accélérer le processus de votre évolution dans votre propre règne.

Plus vous serez installé dans votre pratique, plus vous transformerez l’ordre fondamental de votre structure, de votre substance. ¨Plus vous développerez des aptitudes, plus elles déborderont de votre prakriti, plus subviendra votre réelle et profonde élévation en tant qu’être humain.


Jaya Yogacharya


inspiré de Swami Satyananda Saraswati

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.