• 6 place de la liberté, 97490 Sainte Clotilde
  • +262 262 73 04 00
  • centrejayayoga@hotmail.com

VOEUX de JAYA 2014

Voeux de Jaya 2014




Il nous faut retourner vers l’océan de lait, [1]
y baratter nos doutes et nos peurs d’aujourd’hui,
et renaître en éclat au sommet d’une vague,
victorieux de savoir que nous sommes Conscience.
Nous prendrons corps alors sur un haut pont luisant,
et les pieds ennoblis par un sol d’Iroko,
nous scruterons étoiles au-dessus des cordages.
De notre vraie mesure faite d’air et de sang,
de notre seule grandeur relative à souhait,
nous laisserons les cieux " circonvolutionner " [2]
et ferons de notre axe [3] un mât de référence.
En lui, les trois principes emboités l’un dans l’autre, [4]
seront chemin de vie pour ce fil si ténu,
qui brûle incandescent dans nos prétentions blanches.
Nos bras seront des bômes selon le ressenti,
et le front en corsaire ouvrira son ocelle, [5]
quand Dame [6] sera là dans sa transmutation.
L’humain n’a de limite qu’aux confins de sa chair,
et sa coque éternelle qui renaît de sa mousse,
laisse les vieux lichens rejoindre les dures choses.
Ce qui donne la joie à nos folies dormantes,
et libèrent nos êtres de leurs cœurs contractés,
c’est la possible extase qui sait et abandonne,
les siècles mis aux fers par des dogmes obscurs
et des voies d’existence sans son et sans portée.
Le savoir que je conte lorsque je fais silence,
celui que vous suivez quand je montre sillage,
transforment vos matins en magiques errances,
tant la nature en vous révèle intimité.
Il est l’abrupte lien des audacieux de l’âme,
qui cherchent à percer le voile du palais,
libérant à jamais un Manas [7] tyrannique.
Il est Yug. [8] Il est le bien sacré.
Suivons avec prudence le chemin de ses îles,
luminaires [9] qui vibrent sur notre chapelet, [10]
et faisons de leurs plans les sages expériences
pour combattre ce monde qui oublie l’art d’aimer.

auteur : Jaya yogacharya
05/01/2014
Tous mes vœux à mes élèves pour ce temps à venir.
Maheswari se joint à moi.




© Centre Jaya de yoga védanta


[11 : Kurma la tortue supporte la baratte sur sa carapace lors du barattage de la mer de lait par les dieux (deva) et les démons (asura) tirant sur le serpent polycéphale Vasuki pour obtenir le soma/amrita, élixir d’immortalité (âge d’or). Lors du déluge, plusieurs objets précieux furent perdus au fond de l’océan. Les dieux utilisèrent le serpent comme corde et la montagne lente Mandara comme manche pour baratter la mer de lait. Quand la montagne menaça de s’enfoncer dans l’océan, Vishnu s’incarna en Kurma la tortue. Il plongea et supporta avec sa carapace la montagne. De la mer de lait sortirent les objets et personnes suivantes :

1. Kamadhenu la vache d’abondance,
2. Varuni ou Sura la déesse du vin,
3. Parijata, l’arbre céleste qui accomplit chaque désir,
4. Rambha qui devint le géniteur de toutes les Aspara,
5. Chandra la Lune,qui orna le front de Vishnu,
6. Dhanwantri, le médecin de dieux,
7. Amrita, le nectar d’immortalité,
8. Airavat, l’éléphant qui devint la monture d’Indra,
9. Uchchaisravas, le cheval blanc à queue noire qui devint la monture du démon Bali,
10. Shankha, la conque, un des attributs de Vishnu,
11. Soma, la boisson préférée des dieux,
12. un poison Vish. Pour la sécurité de tous, Shiva avala le poison, ce qui lui laissa une tâche bleue sur la gorge. C’est pourquoi il est appelé le dieu à la gorge bleue,
13. Lakshmi la déesse de la fortune.

Angkor Vat, XII°, Musée Guimet, Paris

[23 : néologisme

[34 : sushumna nadi, la voie royale dans le rachis vertébral.

[45 : les trois nadis ou trajets énergétiques à l’intérieur de Sushumna ; Vajrini nadi, Chitrini nadi et Brahma nadi, l’ultime, le nadi de la conscience.

[56 : ocelle, autre mot désignant l’oeil et par analogie au 3 ième, que l’on appelle aussi l’ajna chakra, ou le Divya chaksu, l’oeil divin.

[67 : la Dame est Sri Kundalini dans d’anahata chakra, lorsqu’elle est passée du stade d’animal féroce au stade de la déesse.

[78 : manas, le mental.

[89 : yoga en sanskrit, le lien, l’union.

[910 : les sept chakras.

[1011 : la moelle épinière

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.