• 6 place de la liberté, 97490 Sainte Clotilde
  • +262 262 73 04 00
  • centrejayayoga@hotmail.com

Le lent voyage...


Le lent voyage...

C’est ainsi ! ils glissent et l’eau leur appartient. [1]
Leurs longs cous révélés parlent déjà d’amour,
et si le lent voyage vers ce qui les dissout
est fait de tissus blancs et de pauses gestuelles,
ils peaufinent le rite qui consiste à vieillir.
Ils sont maîtres au savoir et prêts à désapprendre,
renvoyant vers le ciel un mouvement de main,
en guise d’abandon des questions inutiles.
Lorsque les cieux éclairent ceux qui tendent leurs têtes,
qui érigent vaillamment leur rachis en éveil,
Il se trame en silence dans l’intime vital,
les harmoniques chants qui balisent la veille.
Et ils veillent à vous autant qu’à leurs cellules,
et donnent ce qu’il faut pour que vivant persiste,
bien qu’au bout de l’aimant, l’inexorable vie
impose autorité en pliures de l’âme.
Rassurant ces dernières, évaporant leur soufre,
Ceux qui savent se taisent, et parlent en silence ;
ôtent à la Foi son EF [2].en lui mettant des ailes. [3]
Le doute n’a de refuge que dans l’obscure chose.
Sans perdre le soleil, ils courtisent la lune,
et blanchissant leur front de sa froide lueur,
ils armorient " l’Archée " [4]du plus subtil des sons.
Il leur faut du courage devant l’inerte foule,
et tenter d’être là pour chacun de ses fils,
et clamer à ses filles la direction des pôles.
Lorsque les hommes vaquent au numérique temps,
ils œuvrent d’un saut védique à soulever les dieux,
et parfument d’onguent leur iconique lieu,
revêtant le sacré de soieries rouge sang.
Quand sur le corps en cuivre, le miel vient à couler,
la déesse s’anime et leurs cœurs en trompettes,
résonnent aux coins des yeux du plus beau des secrets,
faisant vibrer la terre dans la subtile quête.
Ils polissent enfin vos belles armatures,
et haubanent les ponts de vos intelligences.
Exacerbant vos sens à ne point se tromper,
Vous prennent dans leurs bras pour que votre être avance.

Auteure : Jaya Yogacharya


© Centre Jaya de yoga védanta


[1Les Hamsa ! ici, les pujaris, les officiants. Hamsa est Le cygne dans la tradition spiritualiste hindoue. Il est le symbole du grand discernement Viveka, car lorsqu’il boit, il sépare l’eau du lait. Les Hamsa sont les yogis ayant cheminé dans la voie du kriya yoga et ayant percé les portes des chakras supérieurs, à savoir l’ajna et sahasrara. Hamsa siège entre les deux et indique la voie du Nord-Est, la voie de l’éveil

[2EF, Symbole de l’unité de mesure exafarad. Unité de mesure de capacité électrique égale à 1018 farads

[3Foi en Loi.

[4l’archée, ou psychée, conscience.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.