• 6 place de la liberté, 97490 Sainte Clotilde
  • +262 262 73 04 00
  • centrejayayoga@hotmail.com

Māheśvarī Yogācārya

Maheśvarī माहेश्वरी

étymologie

Maheśvarī माहेश्वरी se réfère à un célèbre lieu de pèlerinage cité dans le Mahābhārata महाभारत poème épique de 81 936 strophes datant des derniers siècles av. J.-C.

Le nom Maheśvarī apparaîtra ensuite dans les Purāṇa पुराण, (20 000 vers métriques, datant du 1er millénaire avant notre ère) en tant que mère divine (Mātṛka मातृक) née dans l’esprit, créée dans le but de boire le sang des démons d’Andhaka अन्धक, selon le Matsya- purāṇa मत्स्य पुराण.

On la retrouvera dans maintes légendes puis ensuite dans le Śaktism (philosophie Śākta शाक्त).
Maheśvarī va être la déesse consacrée à Mahākāla महाकाल, un nom de Lalita ललित.
Elle sera une Śakti शक्ति , une énergie ainsi qu’une déesse mère à l’image de Māheśvara, autre nom de Śiva शिव.
Maheśvarī fait référence à l’une des sept déesses ressemblant à une mère (Mātṛka). Les Mātṛka मातृक émergent en tant que Śakti des corps des dieux, Maheśvarī de Śiva. L’ordre du Saptamātṛka सप्तमातृक commence généralement par Brahmī ब्रह्मी symbolisant la création, ensuite, Vaiṣṇavī वैष्णवी, puis Maheśvarī, qui réside dans le cœur de tous les êtres, respire la vie et l’individualité.
Maheśvarī est également connue sous le nom de Raudri रौद्री, Rudrāṇī रुद्राणी et Maheshi.

Māheśvarī est aussi le nom de l’un des soixante-quatre Mātṛka à vénérer au cours de l’Āvaraṇapūjā आवरणपूजा (l’adoration du circuit des déesses » ou « la suite de Durgā दुर्गा »), selon le Durgāpūjātattva दुर्गापूजातत्त्व. Elles doivent être vénérées soit avec les cinq Upacāra उपचार, soit avec du parfum et des fleurs.

Upacāra sont les règles de l’hospitalité. Ils sont au nombre de seize et sont les observances données à l’invité de marque ou au divin lors d’une Pūjā पूजा.
Ils s’appellent alors les Ṣoḍaśopacāra षोडशोपचार :
Āsana आसन (siège), Padya पद्य (eau pour se laver les pieds), Arghya अर्घ्य (eau pour boire), Snānīya स्नानीय (bain), Anulepana अनुलेपन (cendres ou autres odeurs odorantes pour témoigner), Dhūpa धूप (fumée), Dīpa दीप (lumière), Naivedya नैवेद्य (nourriture), Tāmbūla ताम्बूल (Bétel), Śītalajala शीतलजल (boissons fraîches), Vasana वसन (vêtements), Bhūṣaṇa भूषण (ornements), Mālya माल्य (guirlande), Gandha गन्ध (choses odorantes), Ācamanīyaka आचमनीयक (eau pour se rincer la bouche), Sutalpa सुतल्प (bon lit).

Māheśvarī est souvent associée aux qualités de la mère protectrice qui sert pour le bien être de chacun.

Son namo mantra est :

माहेश्वर्यै नमः
oṃ māheśvaryai namaḥ

Śākta शाक्त ou śāktism représente une tradition de l’hindouisme où la déesse (dēvī देवी) est vénérée. La littérature de śākta inclut une gamme d’écritures, y compris divers Āgama आगम et Tantra तन्त्र, bien que ses racines remontent aux Veda वेद.

Dans le Śilpaśāstra शिल्पशास्त्र, l’ancienne science indienne des arts créatifs (Śilpa) tels que la sculpture, l’iconographie et la peinture, Māheśvarī se réfère à la troisième Mātṛka मातृक (mère) et est la Śakti शक्ति de Śiva शिव. Elle est blanche de teint, a trois yeux. Elle est représentée avec quatre bras. Dans deux de ses mains se trouvent le Varadamudrā वरदमुद्रा et l’Abhayamudrā अभयमुद्रा, tandis que les deux autres mains tiennent le Triśūla त्रिशूल et l’Akṣamālā अक्षमाला. Parfois, on lui montre également un panapātra पनपात्र (vase à boire), b परशु (une hachette), Aiṇa ऐण(une antilope) ou un Kapāla कपाल (crâne) ou un Nāga नाग(un serpent). Sa bannière ainsi que le Vāhana वाहन est Nandī नन्दी (taureau). Elle porte des bracelets de serpent et Jaṭāmukuṭa जटामुकुट (un casque spécial sur sa tête).

Le Vishnudharmottara Purana mentionne que la déesse Maheśvarī devrait être représentée avec cinq visages possédant chacun trois yeux et portant chacun une couronne de Jaṭāmukuṭa ainsi qu’ un croissant de lune. Elle est représentée avec six bras. Dans quatre de ses mains, elle porte les Sūtra सूत्र ( aphorismes sans précision), le Ḍamaru डमरु, le Triśūla et le Ghaṇṭa घण्ट (clochette). Les deux autres mains font un geste, Abhaya et Varada mudra.

Māheśvarī Yogācārya fut initiée sous ce nom de Yogācārya par Swāmi Viṣṇu Devānandā विष्णु देवानन्दा au Canada et son Maître Śrī Śrī Śrī Satcitānanda श्री सच्चिदानन्द yogi de Madras, dit le silencieux, confirma définitivement cette initiation.

Om Śānti
ओम्शान्ति
Notre parcours en yoga
https://www.centrejaya.org/spip.php?article1&lang=fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.